Faut-il piloter sa moto d’une main?

main HDFaut-il piloter sa moto d’une seule main ?

Tout le monde le fait, tout le monde le voit. Mais personne n’en parle. C’est une pratique qui semble s’être répandue depuis quelques années, progressivement. Au début, seuls les Biomen en combinaison intégrale bardée de sponsors imaginaires s’y adonnaient le week-end, entre deux accélérations. Mais je vois désormais des bikers en HD, voire même des maxi-scootéristes s’abandonner dans cette position. Est-ce classe ? Un signe de maîtrise ? Ou est-ce ringard ? Un  signe de conformisme? Et si c’était tout simplement dangereux ? Pour vous, et rien que pour vous, l’inspecteur Clay mène l’enquête.

 

Bon, on ne va pas se mentir : on a tous un jour voulu faire du vélo sans les mains, comme au Tour de France. Vous vous rappelez ? C’est la fois où l’urgentiste a dû extraire les graviers de votre arcade sourcilière à la pince à épiler ? Ensuite, il y a deux options : soit vous avez gardé les mains vissées sur le guidon de votre Eddy Merckx, soit vous avez décidé de devenir un free rider, et vous avez commencé à vous entraîner à rouler les mains derrière le dos.

Moi c'est Eddy, et pas d'embrouilles avec le guidon !

Moi c’est Eddy, et pas d’embrouilles avec le guidon !

Il est vrai que, contrairement à ce que pense les piétons, une moto se pilote avec les cuisses, et non avec les mains. Hummmm….je te sens bien là ! C’est le problème des scooters : ils n’ont rien entre les cuisses !!! Ouah c’te honte ! Mince, dans mes bécanes il y a un Dax et en Dax c’est pareil !

exemple de pilotage intense avec rien entre les jambes :

 

Ensuite, il y a la réalité. Je ne peux que constater à quel point les motards s’appliquent en face de moi, quand je les croise, à serrer le poing contre la hanche. Je pense que le message émis correspond à ceci « Je suis un pur racer. Là, tu vois, d’habitude, j’évolue à 320 km/h dans les courbes, mais comme ça se traîne, je ne vais pas me fatiguer à 110 km/h à deux mains. Je retourne au paddock peinard, je gère. ».

boule

Moi je suis à l’arrêt et je tiens mon casque alors ça compte pas.

c quoi un guidon

C’est quoi un guidon?

et la poche

ça se voit pas mais je me gratte les bollocks !

et la tu fais plus ton malin

Elle te fait marrer ma hanche?

hanche

Moi je fais pas de moto, mais je suis bonne quand même !

je peux pas

Euhhh…c’est quoi une hanche?

m en fout

Moi je boude !

marquez

Le premier arrivé met son poing sur la hanche , après avoir fait des wheelings et des V !

model

Schéma de la main sur la hanche

pas de meule

Tu aimes lire le dos des bikers mon grand?

Moi je sais pas mais je t'arrête : à poil !

Moi je sais pas mais je t’arrête : à poil !

stress

Je devrais peut-être caresser le sol avec ma main pour faire hipster, non?

Mais en même temps, en tant que motard, nous ne pouvons nier qu’à certains moments nous sommes juste bien. Pas envie d’arsouiller. Juste humer l’air frais le nez au vent. Et, tout naturellement,  la main qui ne sert pas à accélérer, vaguement décontractée et pas mobilisée dans l’immédiat, a tendance à venir se reposer sur la cuisse, voire, à effleurer la sacoche US Army un peu plus bas.

sortie moto 1.mp4_000323656

Jimmy présente ici une alternative: le petit doigt sur la couture : réflexe d’ancien warrior? Ok, je te garde une « Abbaye de Lille » pour le droit à l’image 😉

 

Quand j’étais gamin, je ne comprenais pas pourquoi on m’ennuyait avec des bâtons pour skier. Je voulais caresser la neige. Ils ont inventé le snowboard. Et dans l’eau, je trouvais le gréement des funboards bien trop fastidieux à installer. C’est là que j’ai découvert le surf. Une planche, éventuellement un leash, ton corps et les éléments. What else ?

Et du coup, les hipsters ont inventé le surf à moto : sans les mains, et sans les pieds !!!

surf

Et dans la foulée, Claymotorcycles vous a pondu un enfer de tuto pour rider sans les mains :

Désolé pour le droit à l'image, Steph. Je te dois une tournée !!!

Désolé pour le droit à l’image, Steph. Je te dois une tournée !!!

C’est ainsi. Dès que l’homme prend de l’assurance assis sur un cheval ou à la barre d’un navire, il a tendance à se la jouer cool. C’est d’ailleurs une des rares libertés des caisseux, quand ils serpentent à vitesse modérée, avec le bras qui pendouille à la portière. Vous savez ? C’est là où ils le rentrent vite quand ils vous entendent arriver dans la file, ou au contraire, c’est le moment où ils vont mettre votre vie en danger.

oh mince ! C'est pour ça qu'il y avait 2 poignées?

oh mince ! C’est pour ça qu’il y avait 2 poignées?

oh nonnn

Et même en cross on n’est pas à l’abri :

http://www.gentside.com/moto/voila-pourquoi-il-ne-faut-pas-lacher-son-guidon-quand-on-roule-en-moto_art61006.html

Eh oui mon frère motard. N’oublie pas, quand tu t’appliques bien, le poing serré sur la ceinture, que le nid de poule qui va se présenter sous ton pneu avant n’existe pas sur les circuits de moto GP, et que si les japonais, les italiens, les allemands et les ricains, pour une fois, se sont tous mis d’accord pour mettre deux poignées au guidon, c’est parce qu’il risque de… guidonner. Il existe de vieux prototypes de motos du début du XX° siècle conçus pour être pilotés comme un motoculteur, avec une main sur la poignée, et l’autre sur la pipe. Mais ensuite, au vu des nombreuses chutes mortelles, la poignée de droite fut conçue pour recevoir une commande liée à un frein assez performant: le frein avant ! Quant à la commande d’embrayage, il était tellement important de tenir le guidon à deux mains, qu’on la déporta du résé vers la poignée gauche ! Sinon, c’est suicidaire 😉

Avant :

Commande suicide

Après :

Ma gamelle en Dax

 

 

Concept de moto à poignée unique

Concept gouvernemental de moto à poignée unique

En résumé, faites ce que vous voulez avec vos mains, mais pilotez, que diable ! La prochaine fois, nous nous pencherons sur le cas des motard en trail qui roulent debout sans selle.

men fout je roule a la fourche
Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

12 réponses à Faut-il piloter sa moto d’une main?

  1. Pierre dit :

    Salut Clay

    Les possesseurs de 2 temps gardent toujours la main gauche sur l’embrayage, à l’affut de la moindre amorce de serrage…….

    Bonne année à tous

  2. pascal dit :

    bravo Clay pour ta vidéo mais tu aurai du dire que les cascades sont faite par un professionnel et k il ne faut pas essayer de les imiter

    • Clay dit :

      Oui, les enfants, n’essayaient pas à la maison surtout !!! Là, c’est sur un circuit pro, encadré par des bikers, avec un pilote chevronné, sur une mini moto, avec commande suicide et dénuée de frein avant, boostée à 125 cc ! Merci à toi Pascal, pour cette précieuse précision 😉

  3. Klement dit :

    Ca va loin cette enquête.. La plupart des motards, c’est signe qu’on roule détendue. Les motards derrière comprennent alors que celui/celle qui le précède ne se montre pas offensif(ve).. « Généralement » appliqué sur la Nationale, ou une route dégagée. Dans la pratique, ça permet également les pilotes de roadster & Sportives de trouver du repos, en se redressant. Quand c’est en groupe « sportif », si le meneur le fait, signe qu’on doit rouler cool car risque de bleusaille, ou autres risques dans la zone. Puis ce n’est que mon avis, mais aucun rapport avec le monde du vélo..

    • Clay dit :

      Merci Klément pour ces judicieuses précisions qui vont enrichir la réflexion entamée, en profondeur il est vrai, sur nos petites manies. Pour le vélo, c’est un peu mon humour coquin. Mais j’avoue que parfois je lâche mon guidon des deux mains pour tester mes machines. C’est mal je sais, car je le faisais en vélo et ce n’était pas toujours très heureux 🙂

  4. Gilles dit :

    et ma traversée de Death Valley sans les mains…t’en fait quoi hein ? bon, d’accord, le cruise control HD aide bien…:-)

  5. MamieAMobylette dit :

    Merci Clay pour ce petit moment de vérité, ça m’a bien fait rire!
    Signé: celle qui tous les jours observe le Mâle à Moto se transformer en homme des cavernes dès qu’il aperçoit une (jolie) fille sur la bécane d’à côté: démarrage en wheeling, slalom à fond entre les files, et… poing sur la hanche!

    • Clay dit :

      Mouah ! Ah ! Ah ! Mais c’est moi qui te remercie pour ce commentaire qui sent tellement le vécu. Les filles à pied ou dans le bus se font ennuyer et on pouvait espérer que cela cesserait à moto : pas du tout ! Je n’avais pas du tout vu cela sous cet angle, mais il est vrai que je vois beaucoup de copines…tenir leur guidon à deux mains : c’est magique ! Je propose que dans le code pour le permis on ajoute une section « Les bienfaits du poing sur la hanche », avec, pour la pratique, slalom entre les cônes avec une main levée, un peu comme au rodéo. Quant à ta remarque sur le wheeling…ouh lala ! ça donne bien envie de faire un post ça ! 😉 A bientôt et bon courage au feu !

  6. Neyco dit :

    😉 Moi j’adore me caresser la cuisse en roulant! C’est parce que quand je roule…. bin ça m’excite :p! ahhaahahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *