THE POLE PROJECT

AudePoleDance+Motos_50Du jamais vu ! Toujours prêt à repousser les limites, Claymotorcycles est fier de vous présenter UNE PERFORMANCE ARTISTIQUE INEDITE. Réunir une fois pour toutes trois passions qui ne cessent de s’effleurer depuis tant d’années : moto, photo, et…pole dance !

Trop souvent, on considère les motards comme des bourrins imbibés de bière qui glissent des billets dans le string de bimbos qui se frottent sur des barres. Ce n’est ni la moto, ni la pole dance.

On ne va pas se mentir. Ces gens existent, et parfois nous sommes ainsi. Est-ce si grave ? Mais il y a aussi une autre voie. Celle du motocycle comme un art de vivre, et de la pole dance comme un art vivant. Les deux, malgré l’image de l’aisance et du plaisir,  requièrent une vigilance de tous les instants. Tu tombes, tu meurs.

Aude-Emmanuelle, collaboratrice et égérie rock de Claymotorcycles, connaît la musique. Elle a déjà subi un sérieux accident de moto. Les habitués du blog le savent. Un caisseux qui coupe la route en regardant ailleurs, un vol plané et une épaule cassée et déboitée. Des mois de rééducation. Et pas mal de courage pour remonter sur une bécane, en simple passagère désormais, ce qui demande peut-être encore plus de confiance et de cran. Et une nouvelle passion à conquérir à force d’entrainement pour reprendre confiance en un bras qui peut vous trahir à n’importe quel moment : la pole dance, discipline de fitness que l’on ne peut désormais plus réduire à un simple exercice de strip.

Elle n’en est pas à son coup d’essai. C’était lors du cycle de conférences de la Semaine de la Pop Philosophie à la Réunion. Elle avait déjà fait une conf sur Deleuze, le désir et la moto, perchée sur une barre, aux Potirons, avec Clay himself pour lui donner la réplique, « déguisé »…en motard ignare.

Cette fois, il fallait un lieu encore plus atypique. C’est Jean-Marc Gargantiel qui a eu le flash. Et pourquoi pas avec des bécanes dans un hangar ? Un endroit assez grand pour y faire manœuvrer de grosses cylindrées. Pas mal d’institutions avaient promis à Aude-Emmanuelle de donner libre accès à leur hangar, pour mieux nous planter à la dernière minute. Mais on est plutôt du genre tenace ! On sait lâcher prise, mais on ne lâche pas l’affaire. Et il n’était pas question de laisser en plan les potes qui avaient promis de venir nous donner un coup de main en roulant depuis l’autre bout de la Réunion.

Heureusement, il y a aussi un endroit avec des frangins sur qui on peut TOUJOURS compter : Nickel Moto. Le plus authentique bouclard de la Réunion, et peut-être bien de France. Olivier et Félix nous ont ouvert les portes, et là, on a déménagé. A commencer par la superbe MG bleue qui n’avait plus que 10mn de répa avant de pouvoir libérer l’accès au sein des sein

s…euh, au saint des saints : le bar ? Mais non ! Le pont ! Restait à installer, au milieu des XT désossées et de la sciure, la barre amovible louée pour l’occasion le matin même à St Pierre.

Enfin, la place était libre pour laisser bosser le meilleur photographe de bécanes et d’humains de l’île pour faire la différence. Jean-Marc Gargantiel, le maître du style hyperréaliste. Un gars qui manie l’objectif comme d’autres le pinceau. Old school. Pas de flash. Pas de chichis.

C’est du lourd, du très lourd. Les mesquins et les coincés peuvent se gausser : nous on assume. Parce que ce sont des heures de pose athlétiques, de choix artistiques, de pièces à soulever et à ranger. Parce que c’est cool et transgressif à la fois. Et puis merde : juste parce que c’est rock and roll ! Et si la moto n’est pas rock, qu’est-ce qui va rester au rock, hein ? La télé réalité ? Les plats sans gluten et la bière bio ?

Fuck the world !  Les pieds dans la graisse et les yeux vers les étoiles, avec des phares allumés en guise de projecteurs ! On met les gaz, et let’s dance babe!

(Pour les filles…et les gars que ça intéresse et qui voudraient tâter de la barre, nous remercions Lewna Pole Dance de nous avoir fait confiance et loué sa précieuse barre transportable. Aude-Emmanuelle est une élève de Pole Dance Réunion. Elle a également pris des cours avec Lewna.)

D’abord, pour ceux qui n’ont pas FB, le teaser/making of d’un shooting bien barré :

 

Et après : le shooting photo en musique!

(L’idée originale et le shooting sont de J-M Gargantiel et toute reproduction est interdite sans son autorisation écrite).

 

Et enfin, la version de l’artiste himself, puissante et planante à la fois:

La session complète est chez Jean-Marc Gargantiel : http://bit.ly/1xx2g4m

Taggé , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 réponses à THE POLE PROJECT

  1. Jean-Marc dit :

    Merci man!
    Comme d’hab, bon texte!

  2. gilles dit :

    Excellent !!! Vraiment je kiffe grave ce style de photos !!!

  3. Will dit :

    Salut clay, ça valait le coup de venir même de loin, Bravo à Aude et JM le résultat est génial…et la bière était bonne, a bientôt mon pote…

    • Clay dit :

      merci à toi d’avoir fait le déplacement: nous avons vraiment apprécié et il est vrai que c’était un chouette moment assez unique en son genre! genre hyperréaliste, surréaliste et rock and roll !

  4. barel dit :

    à priori pas fan de pole dance…..mais démarche sympa et résultat trés « arty »

    et

    fuck la bière bio !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *