Une pure bague de rider pour un euro

-Chouette ta bague en forme d’écrou. -C’est un écrou !

Une pure bague de rider pour environ un euro ! C’est possible avec un peu de matos et beaucoup d’huile de coude. « Tu disais qu’un jour tu vins à Olympie n’ayant rien sur toi que tu n’eusses travaillé toi-même. Et d’abord que l’anneau que tu portais (car tu commenças pa-là) était ton ouvrage. » C’est à peu près en ces termes que, d’après Platon,  Socrate charriait un peu la vanité d’Hippias, un type qui se vantait de posséder un tas de compétences plus ou moins utiles. Bon, le bac de philo, c’est fini, mais avoue que l’idée est séduisante. Tout le monde n’est pas aussi rabat-joie que Socrate  (que Platon en fait). Tu es en terrasse avec une superbe jeune femme. Elle penche la tête de côté et esquisse un sourire en se caressant les cheveux (là tu n’es pas du tout dans la friend zone et c’est le moment de frapper fort!). « Dis-moi, il est joli ton anneau. J’aime bien. C’est pur et dur à la fois, un peu comme toi » (Oui je sais, je me fais des films!). Et là elle ajoute : »Tu l’as eu où? » Et toi, l’air de rien : »Oh, je l’ai faite moi-même ». Pan! Là je peux te dire que la meuf est bluffée. De toute façon, si ça lui plaît pas , c’est que c’est pas ton genre, hein…Mais là ça lui plaît. Et ne vas surtout pas entre dans les détails techniques. C’est saoulant pour la majorité des filles, sauf si elle est pilote de Moto GP, si elle est préparatrice custom, ou si elle bosse chez Casto. Par contre, tu peux commander une deuxième tournée et enquiller sur la citation de Protagoras : ça jette ! Pour le reste, je te laisse faire, tu es un grand. 

Avant après !

Par contre, les détails techniques, je vais te les donner, bien entendu. Et tu pourras me payer un verre à moi aussi pour la peine. Mais on en restera là, hein. Je suis très « open minded », mais pas au point de me faire passer la bague au doigt par mes potes du web. Pour ça, il y en a déjà une qui s’en est chargée, et celui-là d’anneau, si je le retire je suis juste un homme mort !

T’as vu Chérie? Elle est bien en place !

Bon, trêve de blagues sexistes et en route pour l’artisanat et l’amour ! Ah ! Percer, poncer, limer, polir. Seul dans ton garage avec ton casque anti-bruit pour ne pas entendre les voisins qui te hurlent dessus : le rêve quoi !

The art of Clay !

Pour commencer, il te faut ça : 

Cherchez l’erreur !

C’est un écrou hexagonal. Faisant du 10 en taille bagouse pour l’auriculaire droit, j’ai pris du diamètre intérieur 16. Il va nous falloir enlever pas mal de matière.

Il n’y a que la limaille qui m’aille !

Je n’ai pas de très gros doigts. Prendre du 14, c’était minus. Prendre du 18, c’était un peu trop. Mais si tu t’appelles Schwarzenegger, du 18 pour ton petit doigt, c’est tout bon. Bref, je te laisse voir à la quincaillerie du coin. J’ai choisi de l’acier inox. Mais on peut tenter d’autres trucs. Attention, ne demande pas un boulon. Le boulon, c’est l’ensemble vis+écrou (hein Jean !).

Ensuite, il te faut ça (bien fixé pour des questions de sécurité. Et il faut serrer l’écrou comme une mule pour ne pas se le prendre en pleine poire. Mets tes gants, mets tes lunettes de sécurité, ton casque anti-bruit et mets ta cagoule !

Il est tôt pour les taux mais pas pour l’étau…

Puis ça:

ça c’est de la marque !

On commence en douceur avec une fraise spécial métal. Il faut huiler l’intérieur pour bien niquer le pas de vis sans niquer la tête de la fraise. Très rapidement ça devient rouge à l’intérieur et il y a des étincelles comme dans un clip de hipsters : génial ! Ensuite, on change les fraises peu à peu pour avoir un rendu clean et surtout pour bien uniformiser à l’intérieur sans démolir les bords. 

Après, il faut frotter fort. On y va decrescendo également. On va finir à l’eau !

Enfin, on aura besoin de ça : la pâte à polir et hop au boulot, m’sieur le bijoutier ! Prends une loupe pour ne pas te louper !

Dernière étape, la plus gratifiante : faut que ça brille !

Je pose la même tof, parce que ça marche aussi 🙂

Tu vas faire des envieux, et peut-être même des jalouses, sait-on jamais !

 

Bof, à bien y réfléchir, si tu la meules à l’horizontale, ça fera aussi bien une belle alliance de mariage, non? Comme ça, si jamais un jour tu la perds…;-)

Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Une pure bague de rider pour un euro

  1. Huggy dit :

    Pas mal… (Huggy, j’ai censuré la suite pour des raisons de sérieux professionnel, ah ! ah !). Et merci à toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *