Quand les pots ont des dents

Les vieux pots qui perdent leurs chromes posent problème au motard dont la monture a pris de la bouteille.

Certains considèrent qu’il ne faut surtout pas y toucher. Ce serait un sacrilège. Le teint fumé, entre le bronze et l’or, mâtiné de reflets bleutés, serait la patine naturelle du pot qui vit et chante sous vos pieds. C’est une conception qui longtemps m’a tenté. Mais en même temps, je trouvais cela crade et négligé. Sur une Royal Enfield, je ne dis pas. Et cela m’empêchait de bricoler la machine.

GE DIGITAL CAMERA

Mais il y a aussi les partisans des bandes thermiques. Elles n’ont rien de nouveau mais font fureur en ce moment chez le préparateurs, au point qu’on les voit même garnir des choppers autrefois réputés pour leurs chromes rutilants. On aime ça, même que certains puristes ont souligné cet item comme le signe d’un goût pas toujours heureux sur les Clay motorcycles. Par ailleurs, la bécane que je bidouille en ce moment est un gros roadster pépère, certes, mais aux lignes plutôt agressives et bardé d’alu. GE DIGITAL CAMERA

Il reste alors la troisième option. La bombe de noir mat thermorésistant. Facile, pas cher, effet garanti, mais à refaire régulièrement. Franchement, le rendu est impeccable, et le contraste avec les reste de la ligne d’échappement, complètement chromée, donne très bien.

Back in black!

Back in black!

Seulement voilà, chez Claymotorcycles, nous sommes restés fort nostalgiques de la période Mad Max…Il y a dans le premier opus, le meilleur (ne parlons pas du dernier, svp), un paquet de petites bombes désormais bien connues.

Viens faire un tour avec les aigles de la route!

Viens faire un tour avec les aigles de la route!

Sans parler de la cultissime bécane du Gorille, que l’on revoit périodiquement surgir sur la page FB du blog.

Où vous découvrez avec effarement que la go pro est un truc de fillette!

Où vous découvrez avec effarement que la go pro est un truc de fillette!

 

 

 

 

 

 

 

Alors que faire? Comment redonner un coup de jus à ce vieux pot un peu bosselé? Et c’est là que nous pensâmes soudain au second volet de la trilogie! Bien sûr, dans cette suite peut-être moins destroy au final que son aînée à petit budget, il y a des trouvailles intéressantes. Pour le look, faites comme vous voulez, hein.

Mais surtout, il y a de sales scramblers et un paquet d’enduros.

Punk is not dead!

Punk is not dead!

Réfléchissons un peu…pourquoi être frileux. Au diable les conventions stylistiques. Pourquoi ne pas voler un des rares accessoires intéressants usité par les enduros? Laissons-leur le plastique et les couleurs fluo de tondeuses à gazon (c’était déjà moche dans les 80’s, vous croyiez donc que cela s’oublierait avec le temps?). Quand la bécane est couverte de boue, cela ne se voit plus, alors ils ont une excuse: pas nous!

Et là, de jeter mon dévolu sur ce truc en forme de colonne vertébrale, et en alu, pas cher du tout qui plus est (un peu plus de 30 eu).

Papa! Je viens de trouver une colonne vertébrale de T-Rex dans le garage!

Papa! Je viens de trouver une colonne vertébrale de T-Rex dans le garage!

 

Un POT Mad Max 2: le tuto!

GE DIGITAL CAMERA

Même pas mal

Tout d’abord, le choix des armes. Je n’ai pas mis la pince coupante ou les ciseaux à tôle, pour couper les extrémités des colliers de serrage (fournis avec le protège pot). Nous partons du principe que la bécane a déjà un pot noir. Sinon, ce n’est pas méchant, c’est juste hideux.

Ensuite, on tord l’alu à la forme du pot. Initialement, ce truc est prévu pour protéger les pots des 2 temps. Mais de l’aveu des enduros men eux-mêmes, c’est absolument inutile. Cela ne protège pas bien le pot en cas de chute ou d’impact de galets. Mais nous on s’en moque, vu que vous roulez sur la route. Et si vous participez à un évènement de dirt réservé aux bécanes classiques, vous n’en serez que plus crédible (cela n’existe pas encore ici, mais sans façon, ou alors avec le Dax Clay Motorcycles, puisqu’à l’origine, le Dax est un mini trail).

Jolis papillons...

Jolis papillons…

Vous choisissez la zone à couvrir et découpez l’excédent d’alu. Gardez la chute: avec les bricos motos, on ne sait jamais! Vous devez donner à la colonne la forme du pot en tordant et twistant si nécessaire. Pas besoin d’être Hulk, car l’alu c’est du beurre. Vous allez aussi resserrer à la main les ailettes contre le pot pour bien l’envelopper. Ensuite, c’est de l’huile de coude avec les colliers.

Et voilà le résultat! Votre peinture noire est à l’abri, et en voyant votre gun au feu rouge, ils vont en faire une drôle de tête les copains!

GE DIGITAL CAMERA

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Quand les pots ont des dents

  1. Clay dit :

    Nous sommes d’accord: si vous voulez garder une ligne de pot pure et élégante, c’est le dernier truc à faire. Mais là le tube était cabossé, rayé et impacté. Et cette bécane évolue vers le blindage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *