Apéro moto Chez les Filles

1Pour mémoire, le lieu de rencontre était lié à mon passé de surfer sur l’Ile de la Réunion. Des vagues rapides et épaisses, loin des autres surfers. Et pour cause. Pas besoin de localisme pour protéger l’endroit des touristes et des poseurs : une mise à l’eau dans un port qui compte plus de requins que l’aquarium voisin, d’épaisses vagues rapides qui viennent s’écraser, au choix,  sur des tétrapodes de béton, côté digue, ou sur un immense platier de corail tranchant truffé d’oursins géants, côté plage. Vous me suivez ?

Des filles magnifiques qui cuisent au soleil avec un livre. Le repos des yeux, à défaut de repos du guerrier.

Puis les années passent. Une douche est installée. Puis une rondavelle. Chez les Filles.  Puis  plus de douches. Des jeunes gens sportifs viennent taper des balles au- dessus d’un filet. Moi, quand je sors de l’eau, en faisant gaffe où je mets les pieds, j’ai l’impression d’être un dinosaure. Je me rince avec un vieux bidon d’eau brulante, à l’arrière du pick-up.

Puis les années passent. Des attaques de requin. Des canoés, un morey. Attaque mortelle. Je ne viens plus. Marre des requins. Des gens aussi. Trop nombreux à l’eau. Trop bruyants.

Puis les années passent, et Aude-Emmanuelle me demande pourquoi on n’y ferait pas l’apéro avec Franck. Hum. Tant de souvenirs…Oh et puis merde ! Allons conjurer le mauvais sort.

Aujourd’hui, je ne le regrette pas. Laissons les problèmes côtiers aux grincheux. Nous, on roule, juste…

Un soleil de plomb. Un personnel aux taquets mais toujours charmant. Les voitures quittent le parking, aussitôt envahi par les motos. Chakal et l’ami Kawette du Bourbon Moto Classic me filent un coup de main pour installer la banderole. Merci les gars.

Francky appelle. Il est à l’entrée de la ville. Son alternateur est en rade.

Il y a plein de magnifiques HD qui arrivent de partout. Des bambins arrivent derrière leur papa, très fier. Comme Pascal et son V-Max carbone. Des mamans en voiture pour cause de moto qui fuit. Des filles en HD, des passagères en japonaises. On a du KTM, de la 125, Denis en Bonnie, vraiment toutes les générations, tous les types de meules, des gars et des filles. Un étudiant qui passe son permis et roule en 125 customisée peut boire une bière avec un gars patché MC. Je kiffe grave cette tolérance et cette communauté. Les 2 stars de la journée sont la Kawette mythique et le 125 de Stéphane, au guidon retourné. Tout le monde respecte. Surtout les bikers HD qui regardent les deux machines avec respect et bienveillance. Le Brotherhood des Flibustiers est dans la place, on rigole bien et on profite du petit air marin qui vient aérer ce léger couloir entre le marcel et le cuir.

Un gars en maillot vient demander à qui est la moto jaune qui le gêne pour partir. Nous, on lui répond que les jaunes, c’est La Poste ! Tout le monde se marre. Le gars aussi. Il me confesse n’avoir jamais vu autant de bécanes à cet endroit. « Je me suis dit que si je voyais un casque, je trouverai le proprio de la moto, mais là, y a que des casques! »

Timothée et sa copine arrivent en retard. Ils étaient en rando. Steph lui a réparé sa pièce dessoudée, suite à notre rencontre sur le stand de La Fête des Motards de l’Ile de la Réunion. C’est top! C’est aussi pour ça que je bosse à ce blog.

Certains me demandent le programme. Moi je leur dis qu’il n’y en a pas , et que c’est ça le miracle. On se pose. On est bien. Ensemble. On aurait pu défier les jeune sportifs bronzés à la raquette. On aurait juste perdu. Et puis on avait trop chaud. Après, on verra. Après, ce fut très longtemps après. Pour la majorité, nous sommes restés déjeuner sur place. Shovel a emmené ses frangins  à la Plaine des Cafres. D’autres ont filé sur St Pierre. Je devais rejoindre les gars là-haut, mais j’ai préféré accompagner Franck pour son problème électrique.

On s’est donc retrouvé avec une Yam, une HD et une Ducate…chez KTM ! Ils ont requinqué l’italienne, et moi j’ai raccompagné mon pote pas trop loin de chez lui. C’était bon de rouler à deux peinards au soleil. Ensuite, j’ai mis le cap au 180 ° direction St Denis, me faufilant entre les voitures tunées qui me testaient au lieu de me laisser profiter du paysage. J’avais les joues qui brulaient un peu sous mon scarf. Quelle belle journée ! Je n’ai plus les yeux rivé vers les vagues mais vers l’asphalte. Merci les Filles !

C’est avec une grande nostalgie mais tellement d’espoir que j’ai passé le dimanche sur cette vidéo: enjoy, sisters and brothers !

10453098_801026669964905_2454301437214516882_o

Taggé , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

12 réponses à Apéro moto Chez les Filles

  1. Jean-Marc dit :

    Super texte, again… et très bon le clip aussi! J’ai bien aimé tes photos, qui ont très bien rendu l’ambiance générale de cette sympathique journée.
    Encore merci et bravo! 🙂

  2. Neyco dit :

    Merci! Pour ces mouvements Clay ! x) tu fais bouger les gens! c’est trop cool! 🙂

  3. Franck dit :

    Que de bon souvenirs de cette journée. L’arrivée sur la plage avec tout le monde a gommé comme par magie ma matinée galère 🙂
    Et ce petit bout de route avec Clay pour terminer comme il le faut.
    En gros, que du bonheur.

    • Clay dit :

      On était bien. Désolé pour ta galère. ça arrive. C’est la moto. Si on n’aime pas ça, autant rouler en T-Max! J’ai eu du plaisir à rouler à tes côtés et je trouve que les jantes blanches sont vraiment jolies. On va virer du plastoc, faire une vraie selle et mettre de la tôle sur cette Ducate et on va bien réussir à en faire un p’tit joyau 🙂

  4. Barel dit :

    Dommage d’avoir raté ça ……

  5. cyril dit :

    ce jour, ce jour?, j’étais où…? mais oui! cette moto un peu roots, un peu rat’s croisé à la station de la possession, un z1000 pas loin et une ktm 125 à quelques pas,…moi, en camionnette’meubles,déchetterie, déménagement… la vie aussi…’ et puis, le doute? le casque? la timidité? pas osé aborder? c’est possible…
    Et dans ta prose, ce nom qui apparaît régulièrement, le chakal, que j’ai croisé dans son antre au hasard d’une « livraison » d’une paire de jantes… d’ailleurs c’est ce nom qui m’a mener à ton blog…
    C’est sur, la prochaine fois je viens!!

    • Clay dit :

      Hey Cyril !
      Ben oui, c’est la vie 😉 les trips déchetterie, c’est chouette aussi ! Par contre, trop dommage de ne pas avoir osé garer le camion ! Tu seras toujours le bienvenu, comme tous les amoureux de belles bécanes de caractère. Surtout si c’est pour venir serrer la paluche de Mister Chakal! A la prochaine alors, et merci du soutien 🙂

  6. Pierre dit :

    Bonjour
    Merci Clay pour ton invitation.
    J’ai passé un moment très agréable en votre compagnie.
    A une prochaine et merci encore.

Répondre à Barel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *