Bobber Dax SK8

Le Bobber Dax SK8, c’est mon dernier caprice. La selle du jouet pour adulte était vraiment canon, mais je trouvais que ce gros pouf déformait la ligne de la machine. Le Dax est une moto profilée. Le résé est caché dans un cadre auto porteur très discret. Pourquoi donc alors ne pas poursuivre la démarche d’épure jusqu’à faire disparaître la selle? 

J’ai donc décidé de la virer. J’ai acheté un skate à 30 euros. Un modèle moche et nul. Je l’ai ensuite massacré. J’ai longtemps fait du longboard skate. C’était pour moi une façon de m’entraîner quand il n’y avait pas de vagues. J’ai aussi pratiqué le mountain board. Quand j’étais petit garçon, j’avais ce que ma fille appelle un « penny ».  Les roues étaient extra larges avec des paillettes intégrées. La board était en plastique. Avec ma soeur, on en faisait dans le garage. Bref, j’ai jamais été un zeus du skate.

Et puis, l’an dernier je crois, j’avais vu ça :

 

 

J’ai aussi extrait la batterie située à côté du résé. Quand le plein déborde, tout part dessus et j’ai déjà eu des problèmes d’allumage bien atroce à cause de ce défaut. La batterie est donc déportée sur le côté. Elle a sa propre boîte, comme une grande. Mais je n’avais pas besoin des boîtes à batterie de type chopper HD. Trop grosses. J’ai donc opté pour un distributeur de serviettes de drive in. Lui aussi, je l’ai massacré. Je lui ai découpé un couvercle en tôle. Une sangle en cuir (l’ancienne ceinture de résé du XJR) vient maintenir le tout bien serré. La place vacante reçoit désormais le satané gilet jaune, lui même sanglé dans sa housse (une vieille trousse à outils stock de chez Yam).

Ensuite, après avoir shapé la selle, je lui ai fixé les systèmes d’attaches du Dax. Tout ferme à clé comme avant.

 

J’ai encore viré plein de trucs inutiles. C’est un bobber non? J’ai viré le garde boue. Ses fixations internes bouffaient les flancs des grosses gommes de scoot pas d’origine. Mais j’ai voulu rendre hommage à Honda, alors je l’ai refixé, mais en hauteur, ce qui est plus conforme au vrai Dax non? Et en plus, ça fait plus chopper ! J’ai viré les cale-pieds pour passager, vu que tout le monde dans la famille a honte de monter derrière. Enfin j’ai une machine mono place d’égoïste (pour info j’ai deux gros cubes avec plein de selles et de cale-pieds) ! La sacoche type Harley? Yes, ça fait bobber : mais je l’ai virée quand même !

J’ai aussi ajouté quelques détails qui tuent.

C’est mon détail préféré.

Mais l’essentiel était là depuis les dernières modifs : le guidon chopper, le sélecteur au talon, la casquette de phare. Le phare jaune. Le thermomètre d’huile. La guidoline rouge, y en avait plus chez Decath. Trop nul ! J’ai remis de la blanche qui sera dégueux dans deux semaines. 

 

Ensuite, j’ai testé la machine. Là, j’ai compris pourquoi les ingénieurs japonais avaient prévu une selle si épaisse. Après trois km, mes boules vibraient tellement que je pensais qu’on les avait passées au mixer ! Il faut aussi rester zen au démarrage, car, pour qui connaît la version 125, on se retrouve sur la roue arrière pour moins que cela !

J’ai donc fabriqué une mini selle avec de la mousse de tapis de sol et la housse de la selle stock. J’ai tout fait moi-même pour ne pas déranger mon sellier pour si peu. Quand il verra ça, j’aurais la honte, mais bon…

De la peinture, du vernis et des stickers d’ados, dont les doigts d’honneur de mon camarade Koïchi de chez An-Bu, et le tour était joué. Maintenant, plus personne ne me salue sur la route : ni les bikers, ni les motards, ni les scooters, ni les quads, ni les skateurs. Mais les enfants se marrent à l’arrière des voitures et moi, je suis bien calé sur mon petit strapontin et j’ai des sensations dignes des pionniers !

Back to the rules !

Ça vous plaît? Alors au boulot les Sons !

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Bobber Dax SK8

  1. Koichi dit :

    Hello Clay!
    Thank you AN-BUsticker!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *