Flibustiers Isla. Bourbon Bro. La Support Party

clay is climbingA heroe without a Go Pro…

J’avais le dos en vrac à cause du Kayak (me serais bien passé de cette rime pauvre et pourrie, tiens). Mais je ne voulais pas manquer un bon petit ride avec mes copains des Flibustiers Isla. Bourbon Brotherhood. En plus, Laurent avait eu la gentillesse de venir prendre un ou deux verres avec nous à l’apéro Claymotorcycles (post en préparation), et puis j’avais promis à mon pote Adrien que, tôt ou tard, je viendrais visiter cette fameuse Tortuga, sise à Ste Anne, au Circuit Felix Guichard. Que voulez-vous, Clay est un homme d’honneur, et puis, soyons honnête, cela me donnait l’occasion de rouler avec des potes pendant que ma turbulente lignée faisait la grâce matinée.

La veille au soir, j’avais passé une demi-heure à fixer les supports de Go Pro sur la meule, en couinant comme un goret en mode Délivrance, suite à ma douleur musculaire. Et ce matin, j’étais tout content de loger dedans mes 2 Go Pro Heroe. Sauf que…Clay, gros boulet, les cams ne sont pas chargées ! Même pas mal ! Certains évènements sont faits pour être vécus, et non filmés. Et puis vous n’aviez qu’à venir aussi, non ?

 

 

 

 

flibs skull

 

Du coup, vous devez me croire sur parole. Tout a commencé par un bon café à Ste Marie au Tommy’s, avec des serveuses fort aimables et un réveil en douceur. Nous étions mieux là, plutôt qu’à faire la queue au cinéma.

tommy s

20150322_094131

Ensuite, nous avons enfilé cuirs, casques et gants. Et c’était partiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Rouler en formation avec des bikers, c’est un peu comme…je ne sais pas…vous voyez, j’ai un 4 cylindres en ligne, et les gars et les ladies se font un point d’honneur à rouler au rythme hypnotique du V-Twin, en mode 90 km/h. Je vous vois venir, j’avais qu’à prendre mon bon vieux BT-Bulldog…Mais je n’ai pas encore changé le câble d’accélérateur, et la poignée ressemble à une machine de musculation. Et avec mon dos…Et puis, je ne peux vous dire pourquoi, mais j’avais envie de bombarder. Sûrement pour conjurer mes dorsaux. Bref, j’ai rongé mon disque avant, et j’ai bien fait gaffe à ne pas trop jouer avec, toujours en frein moteur. En attaquant les virages, j’avais l’impression d’être un horrible chien dans un jeu de quilles. Et PERSONNE ne veut renverser un autre motard, et encore moins un biker. Et puis, voyez-vous, à une époque où tout le monde speede avec son téléphone greffé au creux de la main (« Fuck the phone ! » marque déposée genre « Allo/Nabilla » par Clay), il est bon de rouler le nez au vent. Et ensuite, comme il pleuvait ferme, c’était même plus prudent. Comme d’habitude dans une sortie moto bien organisée, toujours un membre qui assure la route au rond-point. Génial.

Nous arrivâmes donc au circuit de draft et de karting. La pluie se calmait. Les gens étaient souriants. S’en suivit une brèche dans l’espace-temps où, après une bière et un coca, j’eus de chouettes conversations avec plein d’amis qui se reconnaîtront (sinon, c’est pas grave, je vous aime quand même). Il y avait Jimmy à la broderie, et puis aussi Chakal, qui m’a montré de nouvelles pistes qu’il explore: prendre des formes vivantes comme les feuilles d’arbre dans la résine du résé, ou des paillettes d’or pur et d’argent ou de diamant véritable.

20150322_111930

C’était bien, c’était chouette. Le chili attendait bien au chaud. Super ambiance familiale paisible mais festive. Ah yes ! A l’heure où je tape ces lignes, nos amis doivent délacer un peu leur cut pour faciliter la digestion après un bon café.

Ensuite, il me fallait rentre soigner mon vieux dos et mes jeunes enfants. Là encore, je n’avais pas les go pro. Mais j’avais envie de me la jouer façon Interceptor dans Mad Max, alors c’est sûrement mieux ainsi.

Néanmoins, j’avais quand même emporté un appareil photo, et je vous laisse un joli petit film souvenir…

 

 

logo 974                                                                                                        

clay approved jepeg

Taggé , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Flibustiers Isla. Bourbon Bro. La Support Party

  1. adrien dit :

    merci de ta présence Clay !!

  2. Neyco dit :

    Aaaaah merci Clay pour ce post, et ces belles photos ça me ravive la flamme! Moi qui été entrain de dépérir sans ma meule :O , j’en pouvais plus ! Je suis aller direct piquer celle de mon père mais un poil trop tard :O pour pouvoir venir avec vous. A bientot!
    On the road!

    • Clay dit :

      Ah ! Ah ! Génial. C’était un ride fort sympa il est vrai. Inkiète pas, il y en aura d’autres. Et là je fabrique le post sur mon apéro: tu vas kiffer mon pote 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *