Apéro improvisé

Voilà, au début, il y avait ça:

apero skullPuis, il y a eu ça:

cyclone inondationAlors la route en corniche étant coupée, nous avons pensé aux copains de l’Ouest qui n’avaient pas envie de slalomer entre les éboulis et les files de voiture. Du coup, on a fait ça:

apero skull reportEn attendant, le jour J ne l’était plus, mais il faisait beau, alors j’ai donné rdv à un ou deux potes au Café Racer. Notemment, Ludo devait me montrer son Zephyr 1100 de 20 ans acheté état grange avant qu’il ne le démonte pour le refaire comme un maniaque.

20150314_120641

Nous devisons peinards, du prix de l’essence, de l’avenir du moteur à explosion et de la jeunesse ma bonne dame.

20150314_112645Soudain, le téléphone retentit (ou plus exactement, Motorhead, mas sonnerie perso). Fuck the phone! Je ne décroche pas quand je parle à un camarade.

fuck the phone  clayMais si, vas-y, c’est peut-être important. OK. Allo? C’est Gilles, on finit la route de la Montagne, là. Trop bon! On arrive. « Trop bon », avec un Ape Hanger lancé à fond, cet homme m’épatera toujours!

Ils arrivent, je sers (mal) les pressions et me fait engueuler (bien) par le Keumar. Entre temps, j’essaye un soft tail à carbus qui ne veut pas prendre les vitesses, histoire de valider le diagnostic du client. Je passe la première et je découvre l’étrange sensation de piloter un fauteuil Louis XVI greffé sur une trotinette. Dans la montée, les voitures me doublent. Eux, ils n’achèterons pas une HD, c’est clair. C’est l’embrayage. Aucun couple.

Les copains arrivent. On discute du cours de la bourse de Palavas les flots, de l’étrange nouveau XJR, et de la Bataille de Stalingrad.

Une pétarade retentit alors. C’est Pierre et la Kawette! Il n’a pas Facebook! Juste mon mail! Oh nooooonnnn! Il a traversé sans savoir que c’était reporté!!! Oh yesssssssssssssss! Le hasard fait bien les choses. C’est bon de basculer soudain dans les années 80, sans téléphone portable, juste au feeling.

20150314_11390120150314_113847 20150314_113907 20150314_121015

 

On discute de l’essor des bières artisanales à la Réunion, du scooter du Président et de l’étrange scrambler revendiqué par Ducati.

Alors, soudain, tout le monde décide de se mettre en selle, et nous entamons une série de rides urbains assez déchaînés. Buell, HD, Kawa vintage, Japy racer old school, et V-Max carbone. Nous, on est pas sectaires. Des gosses à mobylette! Pas de Go Pro. Pas grave. et même tant mieux. « Certains moments sont à vivre et non à filmer » philosophe Franck, les pieds droits devant sur son custom. Et puis pour les points du permis c’est bien aussi. Mais nous avons dépassé une camionnette bleue et tout s’est bien déroulé, donc nous sommes Chuck Norris approved!

Chuck-Norris-Approved

Le reste, c’est du boudin grillé frites et de l’amitié.

20150314_125703

20150314_120713

Alors on remet ça samedi prochain, mais tous ensemble! On boira avec modération, car le motard responsable ne pilote pas sous autre influence que celle du rock and roll !

Et pour vous donner envie, voici un mini film souvenir. A samedi les aminches !

 

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

6 réponses à Apéro improvisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.