YAMAHA HERITAGE

20150127_190723A few days ago, i was in the South of the Island, in the glorious and beach culture town called “St Pierre”.  Il y a de cela une semaine, j’étais dans le Sud,  à St Pierre, l’autre grande ville de la Réunion.

J’en avais fini avec le boulot, et j’ai décidé d’aller chez Bikes & Style. Mais Franck n’avait pas encore ouvert (d’ailleurs, la boutique va fermer définitivement et vous savez bien à quel point cela me chagrine). Alors je suis allé faire un tour dans le Stock, chez Dafy. Je sais, cela peut paraître étrange, mais voilà, j’étais là à errer au milieu des casques fluos et des pièces en plastique quand mon regard fut captivé par une casquette dans la vitrine.

Work was over, so I decided to do some shopping. My friend Franck, from Bikes & Style, was closed (by the way, he is going to be definitely closed and I am so sad about this). So I had to go to a very mainstream shop, Dafy Moto. Yes, I know, it is a kind of shame, isn’t it? I was wandering, like an old tramp in the middle of stock and fluorescent plastic parts, when, suddenly, my eye was caught by an amazing cap.

Je suis très exigent avec les casquettes. Je n’aime pas le modèle lascar avec la visière toute droite. Je cultive même une certaine nostalgie de la période où américains et canadiens proposaient des dispositifs susceptibles de donner à une visière de casquette de base-ball la courbure idéale.

I am so exigent about caps, you know. I don’t like the new ones, with the ultra-straight peak like the ones that are usually beloved by rap singers and so. No. I prefer the old school way. I have a great nostalgia about the time when, in USA or in Canada, you could buy special devices in order to get the perfect curve on your peak.

Et celle-ci…ouah ! J’ai tout de suite demandé à l’essayer. Vous connaissez la musique. La jeune femme derrière le comptoir est venue ouvrir la vitrine. « Vous avez un miroir là-bas, Monsieur. -OK, je la prends ! »

And this one,…wow! I immediately asked to try it. The girl behind the desk came to me with a smile and opened the glass window with a little key.

“Shall I try it? Yes, Sir, you’ve got a mirror over there”, well you know the song, don’t you? I saw my face. I said “I want it!”.

C’est comme ça. On se fait avoir par les produits dérivés. Ils sont étudiés pour vous faire croire qu’ils sont faits pour vous, rien que pour vous.

This is it. This is the way merchandising is manipulating us in order to make us think we choose what we want.

J’ai fièrement arrimé la casquette à la patte de mon jean et j’ai cherché l’angle parfait jusqu’à St Denis, sur ce bon vieux XJR, u peu comme on chercherait la courbure parfaite pour une casquette.

I proudly clipped the cap to my belt and my jeans and I had a perfect ride to the other side of the Island. Once again, I was searching for the perfect angle with the old XJR, as I used to proceed with the curve of the cap peak.

20150127_190924 20150127_190844 20150127_190905 20150128_121039 20150128_121051 20150128_121059 20150128_121122 20150128_121146 20150128_121203

Après, de retour à la maison, j’ai mené mon enquête sur le web. Je connaissais déjà les tentatives de Yamaha pour ne pas sombrer dans la ringardise. La moto GP ne séduisait pas du tout les jeunes urbaisn actifs qui bavaient devant les prépas de hipsters . Il y eut donc le lancement de la BOlt, et aussi un travail de préparation avec Deus, et d’autres pontes de la meule à la mode. Les vieux voyaient leurs souvenirs reprendre la route et les jeunes avaient l’illusion de les réinventer à grands renforts d’injection électronique et de normes européennes. « Eau Rouge », « Yard built », le nouveau XJR 1300 Café Racers…il fallait bien coller à la roue de BMW et de sa fameuse Nine-T.

Afterwards, back home, I had to inquire about this cap from Yamaha.

Then, I began to understand. I already knew that Yamaha was trying to rise from its ashes in the merchandising business. They had to face the facts. Firms like BMW was clever enough to feel the new stream and decide to produce bikes like the nine-T. Yamaha was ok with moto GP, but new comers in the motorcycle word didn’t care. The influence of the hipsters was undeniable. Something had really changed. Old racers wanted to remind of the god old time and youngsters tried to re-invent it.

That’s why Yamaha decided to pay famous people and firms to prepare bikes. “Eau Rouge”, the Bolt, all these “Yard built” projects, and finally the new XJR 1300 Café Racer Black. Of course, it is obvious: this is a marketing war. And Yamaha had to fight. But I think the firm did not lose its soul. Well, not so much 😉

2014_YAM_XV950PURESPORT_EU_CUSTOM_STA_002_gal_worlds_full_tcm214-5750352014_YAM_XV950PURESPORT_EU_CUSTOM_STA_006_gal_worlds_full_tcm214-5750442014_YAM_XV950PURESPORT_EU_CUSTOM_DET_001_gal_worlds_full_tcm214-5749572014_YAM_XV950PURESPORT_EU_CUSTOM_DET_002_gal_worlds_full_tcm214-574960

Mais, sur ce coup-là, et avec une aussi faible marge de manœuvre, je trouve que Yam ne perd pas trop son âme. On pourra comparer avec l’agressive offensive médias de Ducati. La firme italienne a compris qu’on gagnait plus d’argent avec les produits dérivés qu’avec  les machines. Quand vous voyez les items en carton (casques besaces et gants) servir de décor de fond au Scrambler , dites-vous bien que le vrai décor, c’est la moto. Il s’agit bien de vendre des T-shirts. Quand je surfais, cela me faisait bien marrer de voir une marque qui n’y connaissait rien s’approprier le mot « longboard ». De même, Ducate a accaparé le terme générique « scrambler ». Fallait oser… Mais j’en ai marre de tout critiquer. Je préfère que les p’tits gars et les jeunes bombasses amoureux de vintage achètent ce pseudo-scrambler, plutôt que cette saleté de T-Max, le VRAI péché de Yamaha (celui qui fait vivre la firme, hélas).

You could easily compare it with Ducati. They tryed to capture the name “Scrambler” in order to create a new brand. This can work with young active urban workers. The firm will do more money selling the strange fake and expansive old school items than selling real bikes. I just don’t buy it. But I am fed up with complaining about fake bikes. If some guys and girls prefer to buy a so-called “Scrambler” instead of a T-Max (the REAL Yamaha’s fucking SIN), i just say “OK”.

yam le pitch

Mais revenons à la gamme “Héritage”. Il y a peu d’items, pas trop chers, et très classiques. Ce n’est pas moi qui vais me plaindre, de voir ma marque fétiche lutter sans sombrer dans la connerie. J’ai commencé par un bel accident de Yam RD50. Je ne vais pas accuser la firme au diapason. C’est cette moto qui m’a sauvé. Moi, j’étais un jeune idiot qui croyait tout savoir mais n’avait rien à faire sur une moto. Les freins, le cadre. La violence de ce choc absorbée par le sacrifice de ma machine de 90 kg ! Moi, je me suis envolé au-dessus d’une Super 5, j’ai fait un saut périlleux avant complet, et je suis toujours là, avec deux Yams au garage.  Alors, oui, Yam a un héritage à transmettre, et je ne vous ferai pas l’insulte de convoquer Kenny ou le V-Max. Et oui, je kiffe cette veste ! Mais ne la commandez pas pour Madame, car cela ferait un peu couple de jogger en uniforme Decath, non ?

kenny

But let’s go back to the “Heritage” formula 😉 Yamaha suddenly remember it has something to teach about its glorious past. And they really have an heritage. And I won’t insult you trying to remind you about Kenny or about the glorious V-Max.

You just need to know that I had my first bike accident aged 17 years old on a Yamaha RD50 J But I did not find Yamaha was guilty. On the contrary, I think I was a dumped teen ager in a hurry and with too much things to prove. I do think that Yamaha saved my life. Good brakes. A solid shape. I had my chance and I caught it, even if my body flew in the sky with a poor car under it! That is why , nowadays, I still have two Yams in the garage.

There are not so many “Heritage” items. These are not show off. It is classical and not so expansive. Well…bravo! I think I want the jacket now! But DO NOT order the same for your wife: it would be as ridiculous as to jog with the same sportswear, wouldn’t it?

Steve n’a plus qu’à se rhabiller !

veste et meuf

Dis-donc, bbé, un p’tit jogging sapés pareil, ça te dirait?

 

t shirt heritage

Je préfère les t-shirts Claymotorcycles, pas vous?

yamaha heritage

mug heritage

What else?

porte clé yam

et un de plus pour notre galerie de porte-clés !

Moi, j’ai déjà un vrai vintage à 1 euro en brocante:

Collector!
Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *