Petites…mais courageuses!

10726616_10202893804246628_161430642_nMatthieu m’avait invité à participer au rallye de son club, et ça me fendait le cœur de ne pas être en mesure d’aligner la Bêêêêêêêteuh…le Dax 125. Du coup, je lui ai proposé de nous faire un compte-rendu de l’événement, en attendant que je puisse participer en personne en Novembre, c’est promis. Le Club 125, je les avais rencontrés sur leur stand à la première édition de la Fête des Motards, et, même s’il m’a semblé apercevoir un ou deux scoots en stock, je les ai vraiment trouvés super cools et ouverts. L’idée de cesser de mépriser les petites cylindrées est top. D’autant plus qu’on a presque tous commencé sur une petite, non? Moi, quand je croise un gars courbé sur sa sportive 125, c’est salut direct, et ils me le rendent bien! Alors que quand je croise des types en short et pompes bateau sur des gros machins, on ne peut pas toujours en dire autant.

C’est parti mon Kikiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Matthieu:

« Le dimanche 12 octobre 2014 a eu lieu la seconde édition du rallye des vitesses limitées, organisé par le Club 125 Réunion

Après une 1ere édition réussie et considérée facile par les participants, il a été décidé d’augmenter le niveau cette année, dans les hauts de Saint-Leu à Saint-Louis.

À leur arrivée à 8h sur le front de mer de Saint-Leu, les participants n’avaient pas encore idée de ce qui leur était réservé, excepté un bon petit déjeuner face à la plage offert par le club pour ses adhérents!

Comme d’habitude, plusieurs petits groupes se forment selon les affinités (évidemment selon le type de moto, quel cliché :-)) ; ce qui donne l’occasion aux CA de passer voir chacun, partager le café et expliquer aux nouveaux le déroulement du rallye.

 9h approche, arrivent les retardataires, et commencent à partir les contrôleurs qui doivent vérifier que chaque participant passe par un endroit particulier du parcours.

À 9h05 part le premier participant, le dernier partira 35 minutes plus tard, tous suffisamment éloignés l’un de l’autre pour qu’ils soient obligés de se débrouiller seuls, en théorie…

Pendant ce temps les contrôleurs sont placés, discutant par téléphone des bonnes conditions du rallye et du meilleur endroit pour mieux apprécier le paysage.

Une bonne heure après le début de la course, le 1er point de contrôle au tévelave s’impatiente, aucun des participants n’ayant encore pointé le bout de son phare! L’inquiétude se propage ainsi parmi le CA, qui se demande si la barre n’a pas été mise un peu trop haute.

10h47, miracle, un participant est enfin passé par le 1er point de contrôle!!! Participant qui soit dit en passant est parti presque en dernier…

C’est confirmé, la barre a été placé haute! Le président nous informe d’un abandon, les points de contrôle ne sont plus respectés, et on craint le découragement général.

Et pourtant, aucun autre participant ne déclare forfait: ils continuent tous à essayer bravement de continuer le rallye et de se remettre sur la bonne voie.

À ce moment là, surprise! Nous constatons que certains ont décidé de faire équipe, (2 cerveaux valant plus qu’un seul, non?).

Le 1er point de contrôle constatera donc un autre passage de 2 motos, alors que le dernier point de contrôle sur la route des canots verra tous les motards passer par lui.

10728669_10202893802606587_657741830_n

 

12h15

L’heure du déjeuner a sonné, on attend encore les retardataires sur une aire de pique-nique au début de la route de Cilaos. Le CA prépare la table, dispose les plateaux repas, et guette inquiet en direction de Saint-Louis l’arrivée des 2 derniers motards…

Quand je pense qu'il y a des Fédérations qui ont fighté pour empêcher la mode du fluo!

Quand je pense qu’il y a des Fédérations qui ont fighté pour empêcher la mode du fluo!

 

12h27

Enfin les voilà, sains et saufs, heureux d’être arrivés en fin de parcours, d’une manière ou d’une autre. Leur temps et leur kilométrage sera noté, pour calculer ensuite les points de chacun et pouvoir célébrer le vainqueur.

Mais pour les participants affamés, l’heure n’est pourtant pas à trouver les gagnants. L’air frais des hauts et la réflexion du rallye les ont mis en appétit!

Le repas se fait en self-service, et pour certains,  l’assiette semble trop petite au vu des efforts fournis. Ils se pourront se resservir, le club ayant jugé bon de commander une double quantité auprès d’un traiteur.

"-Mince! Y a des sacré bogoss en 125! -Oh ça va Manuella, hein!"

« -Mince! Y a des sacrés bogoss en 125!
-Oh ça va Manuella, hein! »

 

Vers 14h, on sort les desserts, des gateaux en tout genre sont posé sur la table. C’est à ce moment là que le président demande un rassemblement, pour déclarer les positions de chacun.

Quelques uns se doutent déjà de leurs positions, arriver avant tout les autres est un signe qui ne trompe pas, et se pointer quand tout le monde est présent aussi 🙂

C'est malin Mat, le sourire sadique!!!

C’est malin Mat, le sourire sadique!!!

 

Peu importe, car il fallait surtout s’amuser, et tous rigolent et discutent encore des coins et recoins où ils sont passés.

Sans surprise, le vainqueur est le 1er qui a fait les 2 points de contrôle, il recevra des mains du CA plusieurs lots, dont un magnifique trophée éblouissant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tous les autres  participants se verront remettre une récompense, pour leur participation et leur courage, et le président les invite tous à conserver ou à arriver 1er à la prochaine édition du rallye des vitesses limitées.

Sur cette remise de prix, devant les desserts et en musique, se termine ce difficile mais magnifique rallye, exclusivement préparé pour les membres du Club 125 Réunion! »

Cerise sur le gâteau de hauts bien frais, nos amis se sont pliés au jeu du Fameux Questionnaire Claymotorcycles.com!!!!!!!

10723292_10203068547140717_702211484_n

 A tout seigneur tout honneur, le Secrétaire du Club 125 Réunion himself, Pierre:

  • Années de pratique : 10 ans
  • Motos passées et présentes : Piaggio X8 125
  • Ma moto préférée : Honda NC 750X DCT
  • Pourquoi la moto ? Pour la liberté, les sensations et la circulation.
  • Ma plus belle histoire de motard : Une belle rencontre d’amis : Les fondateurs du Club125Réunion
  • Ma pire expérience de motard : La recherche de pièces qui ne se font plus pour ma machine.
  • Ce que je préfère : Les reconnaissances qui permettent d’organiser nos sorties.
  • Ce qui m’énerve : Les incivilités sur la route.
  • L’avenir de la moto : Un moyen de transport alternatif.
  • La moto en un mot : FUN !

Et bien sûr, il y a le questionnaire de Matthieu, mon interlocuteur privilégié dans cette bande de joyeux motards:

  • Années de pratique : plus de 6 ans en 2RM
  • Motos passées et présentes : la toute première, une petite mbk ovetto 50cc, la découverte des 2RM. Puis une derby (50cc toujours), la révélation que les scoots ce sera plus jamais! puis j’ai passé mon permis B, et au bout de quelques années je suis reparti en 2RM, sur une honda cbr 125, une très bonne moto quand j’y repense. Actuellement je roule en 125 toujours, une daelim roadsport, moins vive que la cbr mais beaucoup plus valorisante
  • Ma moto préférée : la 250 cbr de honda!
  • Pourquoi la moto ? parce que les sensations sont milles fois supérieures à une voiture, la liberté qu’on ressent, la famille qu’on découvre, voilà ce qui fait le passage en moto
  • Ma plus belle histoire de motard : définitivement ma rencontre avec les personnes qui composent maintenant le CA du club 125 réunion
  • Ma pire expérience de motard : mon accident avec la cbr! Remontée de file + route mouillée + caisseux, cocktail qui a mis définitivement hors service ma moto neuve! Au moins j’ai appris une plus grande prudence
  • Ce que je préfère : les sorties dans les hauts, c’est agréable de rouler en petit groupe sur une route bien sinueuse
  • Ce qui m’énerve : « j’l’ai pas vu » l’excuse qui emporte des motards chaque année
  • L’avenir de la moto : en 125!!! Bon peut-être pas, mais je pense à une prise de conscience de chacun, à la congestion des routes, à 3€ le litre d’essence, donc plus de monde en 2RM
  • La moto en un mot : merde!!!!!
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Petites…mais courageuses!

  1. Neyco dit :

    Hey! dommage que mon tel avait plus de batterie j’aurais mitraillé de photo mais bon.
    Alors clay 🙂 le bo’gosse il a une ninja 300 😀 pas une 125, yavait que moi en 125 CBR ahahah ! et j’ai réussie à arriver 3ème avec ma petite brêle.
    FRANCHEMENT ce rallye serait à refaire 🙂 avec plus de monde! Ambiance parfaite! Parcours magnifique! Journée de toutes les émotions

    • Clay dit :

      mdr! moi j’ai fait les scouts et la Royale, et pourtant je ne sais toujours pas m’orienter! Par contre, autant je suis pépère en gros cube, autant je sais tracer avec le Dax 125 qui freine pas de toute façon. C’est tout au frein moteur et avec la semelle des boots!Une vraie teigne. En réalité, autrefois il faisait du 110, mais l’aiguille du compteur flotte désormais un peu n’importe où 😉 Bref, je viens en Novembre mais je vais me perdre, c’est sûr, alors je tenterai de suivre les autres en espérant qu’ils ne se perdent pas non plus 🙂

  2. Neyco dit :

    !! Se perdre c’est le plus amusant!! ahhaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *