Aviator Goggle: le test

manuella

Manuella vient de rentrer de Cardiff, la capitale du Pays de Galles, où elle était en déplacement professionnel.

Là, vous vous dites que chouette elle en a profité pour shotter plein de belles bécanes, avec des riders au look d’enfer et des motardes hyper sexy, toutes gainées dans des combinaisons dignes de la série Chapeau Melon et Bottes de Cuir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Triumph_Bonneville

Et bien non. Pas de Nortons ou de Bonnies à tous les coins de rues. Les gens serrent les dents durant la journée en attendant le pub du soir. Mais quand ils sont bien pintés, ils ne se jettent pas sur de petites machines en agrippant des guidons bracelets pour faire la course jusqu’au pub suivant. Non. Ils rentrent juste à pieds ou en taxi, quand ils y parviennent, et les combinaisons des filles d’ici sont adaptées à la conduite d’autres engins que les motocyclettes.

QUEENS VAULTS, CARDIFF pintes cardif picole

fille def

Pour rentrer sur notre belle île, elle a fait un crochet par Paris. Comme c’est mon anniversaire et qu’elle ne voulait pas se rater, je lui ai indiqué une boutique dont on m’avait vanté les mérites, située à la Bastoche. Si vous cherchez une bécane chez un concessionnaire à St Denis (de la Réunion), c’est un parcours du combattant. Vous devez faire le grand écart entre la sortie Nord, Ste Clotilde, l’immeuble Cadjee et le fait que ces gens déménagent ou ferment sans cesse (Yam et Guzzi, par exemple). Du coup, certains se lassent et préfèrent encore trouver une bonne occase sur Le bon coin. A St Pierre, ils ont tout aligné dans la même rue, ce qui est plus commode, vous en conviendrez.

A Paris, ils se sont tous regroupés dans le même quartier, ce qui a eu pour effet de booster les ventes. Vous avez tout sur place et sous les yeux et il sera difficile de repartir à pieds ou en métro.

Il y a aussi pas mal de speed shops, de préparateurs et aussi de boutiques qui, comme on a déjà coutume de le lire dans la presse spécialisée, surfent sur la vague néo rétro et vintage.

Au début, Manuella s’est trompée et elle est entrée dans une boutique de stock où la dame a tenté de lui vendre des trucs en plastoc sans trop de conviction. Puis elle m’a texté pour avoir la bonne adresse. Eh oui : Ce n’était pas au 8. C’était au 8 bis rue Richard Lenoir, chez Vintage Motors.

Il y a d'autres boutiques VM sur Paris, notemment à l'Etoile, mais là, c'était parfait.

Il y a d’autres boutiques VM sur Paris, notamment à l’Etoile, mais là, c’était parfait.

Elle a trouvé la boutique fort jolie et le patron sympa. Pas du tout un hipster barbu en chemise à carreaux qui lirait Kerouac derrière son comptoir sans s’occuper du client. Elle a été reçue et très bien conseillée par un professionnel qui connait bien ses produits et qui faire partager sa passion.

Norman est un génie

Norman est un génie

Elle a craqué pour deux articles dont je peux désormais vous parler, puisque j’ai eu le temps de les tester.

Les Aviator Goggle de chez Jeantet et un chouette scarf de chez Sunday. Le combo idéal pour passer l’hiver!

Gag: j'ai mis le côté anti buée...à l'extérieur!!!

Gag: j’ai mis le côté anti buée…à l’extérieur!!!

Tout d’abord, les lunettes (je ne pense pas qu’on puisse vraiment parler de masque, surtout qu’elles sont bien plus efficaces quand on les met AVANT de coiffer ce bon vieux jet.

Bien sûr, on voit beaucoup ce modèle de Aviator Goggle:

avia big

Mais là, il s’agit d’un modèle plus discret, voire plus classe, et peut-être même plus onéreux:

avia4

Conçu par Léon Jeantet en 1929 pour les opérateurs de voiture, les conducteurs de moto et les pilotes d’avion, le modèle AVIATOR Retro est intemporel.

Bandes réglable et quatre rangées de trous de ventilation. Livré avec trois paires de lentilles interchangeables, une paire de chaque: clair, teinté et jaune, avec un étui de rangement de bonne facture.

Mais tout d’abord, un peu d’histoire:

avia1

Depuis 1880, les établissements Léon Jeantet fabriquent artisanalement les lunettes à Morez, capitale de la lunetterie au coeur du Jura en France. Grace à son savoir faire et à la qualité de ses lunettes, l’entreprise est rapidement devenue la référence dans le domaine de l’Automobile, de la Motocyclette et de l’Avion avec ses lunettes Aviator. Les meilleurs cuirs sont recherchés pour la fabrication des masques et la couture des lunettes Aviator se fait encore à la main. De nombreuses finitions sont proposées aussi bien pour les cuirs que pour les couleurs des cerclages ou des verres. La marque Aviator Google est déposée en 1929. Autant vous dire que, vu le nombre de gros frappés et de petites fofolles qui écumaient les routes et les cieux sur tout un tas d’engins étrange, parfois même dotés de mitrailleuses, si ces lunettes étaient pourries et opaques, la firme aurait rapidement mis la clé sous la porte. Maintenant, vous comprenez l’intérêt de la connaissance historique: nous n’avons pas affaire à un investisseur qui rachèe une vieille marque oubliée pour fiare fabriquer en Chine un produit néo rétro. C’est juste la fine fleur de la lunette de sports mécaniques, qui perpétue un savoir-faire mondialement reconnu, et qui n’a pas jugé bon de tout mouler dans du plastique fluorescent, mais a préféré continuer à s’intéresser au gens exigents. Nous passons notre temps à baver devant des articles anglais (ou prétendument tels). Idem pour les States ou l’Italie. Pourtant, nous pouvons arborer fièrement ces petits monuments de culture motarde française enviés dans le monde entier! Le saviez-vous? 😉

Avec une moderne, vous avez un look de Mad Max. Avec une ancienne, c’est juste raccord. Avec une néo rétro, vous êtes plus rétro que néo. Et avec un scooter T-Max en plastique ou un truc à 3 roues? Et bien vous aurez au moins un item classe sur vous pour sauver l’honneur.

avia2

Plus précisément, à la différence du modèle standard séparé par du métal, le modèle Retro pilote aviateur   a le cuir en continu. Son cadre est de couleur bronze avec supports en cuir marron.

La vision latérale est excellente. L’intérieur velour très confortable. Les lentilles en polycarbonate ne sont pas inrayables mais offrent une merveilleuse visibilité. A entretenir avec soin, par conséquent. J’avais peur de tout péter pour installer les lentilles de vision nocture. Mais il faut y aller franco et ça passe. On entend le « clic » et c’est magique. Enfin de vrais verres qui empêchent l’éblouissement et améliorent les contours det les contrastes. Par contre, n’oubliez pas d’ôter les films protecteurs de chaque côté avant de les insérer, ou vous ne verrez pas grand chose 😉

avia3Personnellement, j’ai un faible pour les verres jaunes qui m’offrent enfin une vision nocturne digne de ce nom. Je ne suis plus ébloui par les phares de « lotos » tunées qui ressemblent désormais à ceux de la voiture de papa dans les 70’s. Et je distingue nettement les contours.

Ensuite, nous avons le scarf de chez SUNDAY Speed Shop.

scarf2

Là, on est bien dans le pur revival, avec cependant des matériaux nouveaux. Pas de chichis sur les mérites comparés de la soie naturelle ou du poil de chameau. Mais, contrairement à ce que laisse à penser le nom de la marque, c’est un pur produit français. Il y a même un coq sur leur site: cocorico! La finition est nickel, l’élasticité parfaite et le toucher soyeux. Les coutures sont surpiquées et solides. Ils ont de nombreux modèles. Manuella a mis la main sur le dernier à skulls. Paradoxalement le moins méchant et le plus humoristique. J’ai roulé avec de jour et je n’avais pas de sueur dans le cou. J’ai roulé avec de nuit, et j’étais bien au chaud, même pas mal!

damierdamier japanscarf1Alors ne boudons pas notre plaisir de rouler UN PEU français. Si vous pilotez une vieille Motobécane, une antique Terrot, une VOXAN collector ou même une brutale Godier Genoud, vous pouvez vous passer des lunettes. Mais pas du tour de cou, car à la Réunion, il y a un proverbe qui dit que le gars à moto au cou tout nu en hiver, finira au lit seul avec la morve au nez. Je vous laisse le soin de proposer la  traduction en créole et de me la poster. Les mots « touni » et « moukat » risquent d’apparaître ici ou là 😉 Alors sortez frenchie, et sortez  couvert!

Pour les prix, je ne peux rien vous dire, car ce sont des cadeaux. Mais la bonne nouvelle, c’est que Vintage Motors a un site de vente en ligne, et c’est là :

http://www.vintage-motors.net/ logovintage

Taggé , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 réponses à Aviator Goggle: le test

  1. Franck dit :

    Très bien, Vintage Motors. Ils ont notamment des cuirs rétro très beaux.
    En fait il y a 2 quartiers moto à Paris : Etoile où sont les concess, et Bastille ou tu trouves surtout des fringues (mais aussi un des plus gros concess Harley).

  2. Merci beaucoup pour cette agréable surprise.
    Vos commentaires nous font plaisir et nous encouragent.
    Et nous confirmons , nos produits sont fabriqués entièrement
    en France.
    Bonne route à vous
    Bien cordialement
    Christine et Janick

    • Clay dit :

      Tout le plaisir est pour nous! Nous ne parlons que des produits artisanaux que nous achetons. Certains, parfois, nous déçoivent, et d’autres, comme les vôtres, nous ravissent, et c’est cette joie que nous voulons partager 😉
      Merci de votre confiance!!!

  3. Merci pour cet article et ravi que nos équipes vous aient conquis !
    Ravi également de partager notre passion avec Sunday !

    Concernant notre site, il est en passe d’évoluer. N’hésitez pas à nous contacter pour connaitre nos dispos concernant des produits sur le site, ou des références que vous n’y trouveriez pas…
    Merci encore pour cet article, à bientôt dans nos boutiques :
    – Vintage Motors Bastille : 8bis (comme précisé dans l’article) boulevard Richard Lenoir – 75011 Paris
    – Vintage Motors Etoile : 36 avenue de la Grande Armée – 75017 Paris
    – Vintage Motors Marseille :125 cours Lieutaud – 13006 Marseille

    Et bien sur sur notre site : Vintage-Motors.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *