Opération « Tous au bouclard 2 »: Mission accomplie!

L’essence n’était plus un problème…sauf pour Stéphane qui est tombé en rade à 15 m de la station-service à cause des caprices de son nouveau résé 😉

GE DIGITAL CAMERAGE DIGITAL CAMERA

On a bien rigolé au Café Racer, pour le Second volet de l’Opération « Tous au bouclard ! ». Il n’y avait pas vraiment de revanche à prendre par rapport à la session inaugurale, car l’ambiance avait déjà été au rendez-vous. Il s’agissait plutôt de prolonger le plaisir, de se poser, de raffermir les liens, d’en tisser de nouveau ou d’en renouer de plus anciens. Et de rouler un peu, ensemble, enfin.

GE DIGITAL CAMERA

Comme d’habitude, tout a commencé tranquillement. Jean-Marc, alias « Le Keum », sortait de l’atelier et il fallait tout de même une petite période d’hygiène et de recollection pour passer du maniement de la clé de 10 à celui de la cuillère à spaghettis. Puis, pendant que l’eau commençait à frémir au son de la viande fraîche que l’on débite en petits morceaux, les copains arrivaient, seuls ou bien accompagnés, et c’est bientôt la douce musique des capsules de Kékette qui est venue se joindre à l’ambiance naissante.

GE DIGITAL CAMERA

Jean-Alain et Vivianne

Stéphane

GE DIGITAL CAMERA

Quel bonheur de voir venir à nous toutes ces belles bécanes dont chacune mérite d’avoir son petit reportage perso (les gars, je suis parfois libre pour une bonne interview-reportage-post, alors n’hésitez pas). C’est un mini salon du kustom sur le trottoir, à côté de l’abri bus, comme un happening artistique improvisé. Et puis il y a eu Cédric, qui passait par-là. On a tous bavé devant sa BM. Lui, il a vu les meules. Il a fait demi-tour pour prendre sa Kékette…et il s’est aperçu qu’il connaissait déjà du monde ! Simple, mais magique.

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

Je n’étais pas mécontent non plus de voir garés,  autour du camion d’un skateur de rampe (motard, aussi,  hein) des américaines, des anglaises, des italiennes, des allemandes, et des japonaises, de 90 cc à 1200 et plus ! Quelle joie de voir d’éminents membres de MC, des collectionneurs d’anciennes, des artisans, des étudiants, des garçons et des filles, partager un verre, une assiette et même la route !

GE DIGITAL CAMERA

Il y a eu des arrivées discrètes, et d’autres plus spectaculaires. Des départs en fanfares, mais aucun à la sauvette. Des gars en panne qui ont carrément changé de moto, et des gars en panne, qui sont carrément venus en camion. Chacun aura pu partager de précieuses informations ou adresses pour améliorer sa chérie. Pourquoi ne pas faire tailler sa sacoche chez Jeannot ? Pourquoi avoir descendu les bracelets aussi bas ? Où as-tu eu tes stickers ? Ton casque ? Ton masque ? Ta fem… ? Non, j’arrête. Olivier a même sorti la tête d’un moteur pour venir apprécier le parc moto aligné autour de sa mythique XJR 1200, laquelle, pour le coup, avait même une petite sœur (« qui-pisse-pas-mal- l’huile-au-niveau-du-joint-moteur », « tu diras à ton pote de faire gaffe, il va bientôt s’en prendre plein le genou »).

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

 

 

GE DIGITAL CAMERAGE DIGITAL CAMERA

Les motards ont bien mangé, et nous ne remercierons jamais assez Jean-Marc pour son hospitalité car il n’est pas aisé de trouver un cadre personnalisé et intime pour recevoir au pied levé une meute de cuirs noirs affamés. J’ai raté l’épisode, mais il y a même eu une violente polémique sur le nombre de soupapes dans un moteur. Silence de mort. On entend juste craquer les gilets en cuir pleine fleur. C’est vous dire qu’on ne plaisante pas avec ces choses-là. Mais le perdant du pari a offert une bouteille de vin au vainqueur. On parlait bien du même moteur, mais pas à la même période : ouf ! N’allez pas vous imaginer que c’était tendu dans ce petit jardin perdu dans l’urbanisme délirant des temps post-modernes. La preuve : j’ai même déplacé les couleurs de Jimmy pour offrir une chaise à Hassan, et je suis toujours vivant…pour l’instant.

GE DIGITAL CAMERA

 

départ

 

feu vertverdure

 

 

Ensuite, les autres avaient des projets ou la flemme, et le dernier carré des riders motivés, armés de perches et de sourires, a taillé la route au ralenti, direction l’est. Juste écouter les pots et regarder le paysage. On en a perdu quelques-uns en route, qui devaient bifurquer avant St Anne (sur les annonces, j’avais annoncé Ste Suzanne, qui a sûrement une église, mais bon…). Le camion bar de Ste Anne était fermé.  Nous disons donc un grand merci à la gentillesse de La Panetière, à St Benoît, où nous avons atterri après ce ride épique, pour déguster, tenez-vous bien, de surprenants mais délicieux macarons au foie gras, au canard à la vanille et aux bichiques (si ton enfant fait le difficile, ils ont aussi chocolat, hein). C’était chouette de rouler ensemble. Et c’est la magie de l’aventure à moto, dans ce monde de brutes, que des gens qui ne se connaissent pas forcément, partagent un moment de communion unique (on ne va pas vous faire croire que c’était en silence, avec 2 belles HD) et enfin découvrent un petit plaisir rare et méconnu.

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

GE DIGITAL CAMERA

Du coup, toute l’équipe de Claymotorcycles remercie chaleureusement le camion bar installé dans la poussière, immédiatement à l’entrée droite de Bassin Bleu, qui nous a gentiment demandé de déguerpir avec nos motos pour laisser se garer un 4X4 imaginaire. Ami motard déshydraté  mais souriant, que tu causes créole ou cosaque, sache que tu n’es pas le bienvenu.

Bof, on avait juste soif, et nous sentions un peu fatigués.  Mais restons positifs, désolé. C’est sûrement un malentendu.

GE DIGITAL CAMERA

Il n’y a pas de bilan à tirer, pas de conclusion, pas de morale ou de doctrine philosophique. Putain, c’était juste génial ! Vous aviez tort de ne pas en être, mais personne ne vous en voudra jamais, et vous serez toujours les bienvenus, si vous partagez nos valeurs : Qualité/Confiance/Partage.

GE DIGITAL CAMERA

Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.